Qui suis-je?

Mon Parcours

J’ai eu besoin de faire appel à la sophrologie dans ma vie pour m’aider à mieux gérer un moment difficile. Après avoir pratiqué pendant presque 1 an, je me suis sentie « renaître ». Un peu comme si je vivais vraiment pour la première fois. J’ai pu commencer alors à savourer ma vie pleinement et profiter de mon propre chemin en arrêtant de courir après des objectifs qui n’étaient même pas les miens.

Forte de cette expérience et convaincue des bienfaits et de l’incroyable efficacité de cette méthode qui m’avait transformée, je décidais de me reconvertir pour devenir moi-même sophrologue.

Après avoir travaillé pendant 13 ans dans le monde de l’informatique et de la gestion de projet, un nouveau chemin s’ouvrait à moi. Je suis très heureuse de vous accompagner aujourd’hui dans un petit bout de votre propre chemin.

Anne-Claire Huet - Sophrologue et Art Thérapeute à Strasbourg

Ma formation

Désireuse de pouvoir à mon tour transmettre ces outils aux gens qui en ont besoin pour les aider à mieux vivre, je commençais en 2017 un parcours de formation pour me préparer au mieux à mon nouveau métier :

2017-2019 : formation de base à l’Ecole Alsacienne de Sophrologie de Strasbourg

2018-2019 : formation d’Art Thérapeute à l’école So’Arth de Mulhouse

2020 : formation de sophrologue à l’Institut de Formation à la Sophrologie de Paris

Actuellement, je prépare ma certification RNCP pour mon titre de sophrologue.

Anne-Claire Huet - Fin de formation à l'IFS à Strasbourg

Création de mon cabinet « Au Temps Pour Soi »

Début 2020, j’ai entamé toutes les démarches pour concrétiser mon projet : étude de marché, recherche de local, assurance, création de mes cartes de visite, création de ma plaque professionnelle, choix du nom de mon cabinet… Un processus long, mais quelle aventure et quelle découverte !

J’ai décidé d’être authentique à chaque étape de cette installation. Me faire plaisir dans le choix des visuels et des noms était un symbole fort pour marquer mon identité professionnelle, et j’avoue que cela m’a pris beaucoup de temps avant de me décider. Mais quand d’un seul coup le nom « Au Temps Pour Soi » m’est venu, je savais que j’avais trouvé le nom que je cherchais. J’ai eu le même genre de « révélation » pour mon logo de coquelicot.

Pourquoi « Au Temps Pour Soi »?

Je veux que mon cabinet soit un lieu de calme, de détente, où les gens puissent venir s’accorder une parenthèse de bienveillance et de retour à soi. Prendre le temps est un réel luxe aujourd’hui. La sophrologie permet justement d’être plus présent à soi-même, de prendre l’habitude de se dégager du temps pour soi, pour s’écouter et se prendre en compte.

Ce jeu de mots avec le clin d’œil à la fameuse expression « au temps pour moi » m’a tout de suite plu. D’autant plus que pendant très longtemps, et comme beaucoup d’autres personnes, je l’ai écrit « autant pour moi »… Dans les 2 cas, pour mon cabinet c’était le nom rêvé. L’humour a une place très importante dans ma vie. J’aime beaucoup rire, et faire rire les gens. Même si, selon certains, mon humour est particulier. L’humour est une force incroyable. Je trouve qu’il est important de mettre du rire dans sa vie.

Pourquoi des coquelicots?

Pour le logo j’ai tout de suite cherché une image d’arbre ou de fleur. Pour symboliser l’ancrage, l’enracinement, le développement, la vitalité… Mais rien de ce que je trouvais ne me plaisait. Je me suis rendu compte après des centaines de tests que rien ne me parlait vraiment. Alors je me suis dis que je devais faire mon propre logo et non pas récupérer un dessin tout fait.

Les Coquelicots. Peinture à l'huile (1873) de Claude Monet. (Musée d'Orsay, Paris.)
Les Coquelicots. Peinture à l’huile (1873) de Claude Monet. (Musée d’Orsay, Paris.)

Après quelques tentatives de croquis, l’idée du coquelicot s’est imposée. C’est ma fleur préférée. Il faut dire que petite fille, j’étais fascinée par ce magnifique tableau de Monet. Vivant en Normandie je profitais tous les étés des paysages des champs de blé parsemés de coquelicots. J’étais très frustrée enfant de ne pas pouvoir ramener un bouquet de ces fleurs à la maison ; elles sont si fragiles et éphémères qu’une fois coupées, elles se fanent trop vite.

Ephémères, fragiles, qui reviennent tous les ans, qui rendent le champ de blé ordinaire plus beau ? Le symbole des coquelicots est tout aussi parlant : le développement personnel n’est jamais terminé, il se travaille tout au long d’une vie. Chaque pas, chaque apprentissage sur ce chemin permet de rendre la vie plus belle. Mais il faut persévérer, et continuer. C’est exactement ce que permettent la sophrologie et l’art thérapie !

Croquis de recherche pour la création de mon logo
Croquis de recherche pour la création de mon logo